Tutelle budgétaire et financière des organismes de l'État

Code : 7470
Modalité de formation : Présentiel

Formation conçue en partenariat avec la direction du budget

Niveau à atteindre : Perfectionnement
Durée : 3 j (2 + 1)
Prix :

1 134 €

Aucune session programmée

Public

Cadres devant assurer des missions de tutelle ou de contrôle d'organismes de l’État

Cadres des bureaux de synthèse ministériels

Agents rattachés à un service de contrôle budgétaire central ou local

Métiers RIME particulièrement concernés par cette formation :

CHARGE-E DE LA TUTELLE FINANCIÈRE DES ORGANISMES PUBLICS ET OPÉRATEURS DE L’ÉTAT (FP2GBF11)

RESPONSABLE DE LA TUTELLE D'ORGANISMES PUBLICS ET OPERATEURS DE L'ETAT (FP2EPP09)

CONTROLEUR-EUSE BUDGETAIRE EXTERNE (FP2GBF02)

Prérequis

Avoir suivi le stage n°3708 "Fondamentaux de la tutelle des organismes de l'État" ou disposer des connaissances de base en matière de cadre budgétaire et comptable des organismes d’État

Conseil(s)

Les stages "L'essentiel de la comptabilité de l’État" (n°8074) et "Initiation à l'analyse financière des entités publiques" (n°7415) sont proposés aux stagiaires qui ne posséderaient pas les connaissances de base demandées en prérequis.

Objectifs

Cette formation doit permettre aux stagiaires d'acquérir les notions nécessaires à l'exercice de leur activité de chargé.e de tutelle sur les volets budgétaires et financiers

Compétences acquises

  • comprendre le cadre budgétaire applicable aux organismes / la CAF et l'utilité de son analyse / le lien entre stratégie et programmation pluriannuelle

  • maîtriser le cadre comptable et financier applicable aux organismes / le cycle budgétaire

  • vérifier la qualité de la liasse budgétaire / la cohérence d'un budget au regard des prévisions antérieurs / la correcte budgétisation en AE-CP

  • connaître les différents indicateurs de la soutenabilité et de la sincérité budgétaire, comprendre les objectifs et les interpréter / les indicateurs clés et analyser les marges de gestion / utiliser le DPGECP comme outil d'aide à l'analyse de la soutenabilité

  • distinguer les différents documents et leur utilité

  • développer l'analyse des référentiels budgétaires (par destinations) et identifier les postes sensibles d'un budget

  • apprécier la fiabilité des recettes prévues et valider le fléchage éventuel

  • s'assurer de la prise en compte des reports et de la reprogrammation des crédits

  • calculer et interpréter le FRNG

  • analyser le BFR et la situation de trésorerie

Profil intervenant⋅e⋅s

Professionnels de la formation, spécialisés dans les fonctions financières de l'administration publique, experts sur les domaines GBCP, LOLF, programmation et pilotage budgétaire pour différents ministères et organismes.

Contenu

1- Le cadre réglementaire de l'exercice de la tutelle budgétaire et financière

Les dispositions du décret GBCP / Le recueil des règles budgétaires applicable aux opérateurs / Le recueil des normes comptables / L'instruction comptable commune du 01/04/16 / Le plan de compte unique / La circulaire annuelle de gestion / L'articulation entre comptabilité budgétaire et comptabilité générale

2 - Le cadre budgétaire

Les notions de programmation et de budgétisation / Les référentiels (destination/nature/organisation) / Les tableaux de la liasse budgétaire (pour vote/pour information/intégration des DPGECP) / La mise en œuvre des contrôles de cohérence des données de la liasse / Le rapport de présentation du budget (structure et contenu) / Le cycle budgétaire (calendrier et échéance/enjeux et forme du dialogue de gestion interne et externe/ajustements budgétaires : virements, fongibilité et budgets rectificatifs/clôture)

3 - Les enjeux de la lecture des budgets et des comptes

Les objectifs généraux de l'analyse budgétaire et financière / La différenciation des enjeux en fonction des modèles économiques et des modes de financement / Les documents supports de l'analyse : Budgets initiaux et rectificatifs et comptes financiers / Le rapprochement du budget et de la stratégie : les destinations

4 - L'analyse de la sincérité budgétaire

L'analyse des prévisions successives : structure et évolution des agrégats budgétaires / Les ratios d'exécution budgétaire / L'identification des postes sensibles / Les analyses de sincérité par types de dépenses (personnel, marchés, subventions, achats courants...) / La prise en compte dans le budget des restes à payer et charges à payer / L'évaluation des recettes : les titres à recouvrer et les recettes nouvelles / L'articulation entre les exercices (impact de la reprogrammation/analyse des reports de crédits)

5 - L'analyse de la soutenabilité budgétaire

Les trois dimensions de la soutenabilité budgétaire (sur l'exercice/infra-annuelle/pluriannuelle) / La soutenabilité de la masse salariale / L'identification de l'impact des recettes fléchées sur la trésorerie / Le poids des opérations au nom et pour compte de tiers / L'articulation entre la variation de trésorerie et la variation de fonds de roulement

6 - L'analyse patrimoniale

Les notions de bilans comptables et fonctionnels / Le fonds de roulement net global et son analyse / Le fonds de roulement disponible après retraitement / La lecture des variations du fonds de roulement / L'analyse du BFR et de l'impact du cycle d'exploitation sur la trésorerie / L'analyse de la liquidité et de la situation de trésorerie

7 - L'analyse des flux économiques

La décomposition du résultat de l'exercice : l'analyse des marges de gestion / La notion de capacité d'autofinancement : calcul et utilisation / De la CAF à la variation patrimoniale / La synthèse des principaux indicateurs et ratios de gestion / Les limites de l'analyse des flux pour les organismes très dépendants aux financements publics

Méthodes pédagogiques et d'évaluation

apports théoriques / réalisation de cas pratiques (analyse budgétaire sur la base d'une liasse en AE-CP) et analyse financière sur la base d'un compte financier

questionnaire individuel de satisfaction et tour de table de fin de formation

Informations :
Informations :
  • pour les formations auprès de votre conseiller formation ou, le cas échéant, auprès de RECIT tél. : 01 57 53 22 22 ou par saisine en ligne
  • pour les préparations aux concours tél. : 01 58 64 80 80 ou par saisine en ligne